Le saviez-vous?

Forum de discussion de sujets divers et variés réservé aux membres du groupe Wammy's House.
Verrouillé

Le monde platonicien des idées :

n'existe pas
4
20%
pour les mathématiques
3
15%
pour toutes sortes de notions abstraites, en particulier les mathématiques
3
15%
pour les notions abstraites et concrètes, y compris les concepts d'objets comme une voiture
4
20%
pour absolument tout
2
10%
exactement tel que le définissait Platon
4
20%
 
Nombre total de votes : 20

Klibr
Pen spinner
Messages : 1035
Enregistré le : mer. juil. 11, 2007 1:18 pm
Localisation : Grenoble

Message par Klibr » jeu. oct. 25, 2007 8:41 pm

deux précisions : pour la révolution d'octobre c'est parceque le calendrier russe a 15 jours d'avance
ensuite pour les îles canaries ca vient du latin "canis" donc les îles des chiens (pourquoi après me demandaient pas o-0 )

j'en ai des comme ca ^^ :
-dans un avion de ligne, de quelle couleur est la boîte noire?
-de quoi est fait un pinceau en poil de chameau?
-d'où proviennent les groseilles chinoises?
-combien de temps a duré la guerre de TRENTE ans?

voilà à vos méninges xD
Klibr dit : fo déjà que j'apprene lalphabet >.<
Kévin dit : pas mal (H)
Kévin dit : moi jvien dfinir
Kévin dit : et je sais compté juska 128hihi;d
un petit clic svp

xD addict!!!

Tikle
Administrateur
Messages : 1236
Enregistré le : jeu. mars 23, 2006 4:55 pm
Localisation : France - Pas de Calais

Message par Tikle » jeu. oct. 25, 2007 8:47 pm

Connaissez-vous les critères de divisibilité ?
Un nombre est divisible par 2 si celui-ci est pair.
Un nombre est divisible par 3 si la somme de ses chiffres est un multiple de 3.
Un nombre est dibisible par 4 si le nombre formé par ses deux derniers chiffres est un multiple de 4.
Un nombre est divisible par 5 si celui-ci se termine par 5 ou 0.
Un nombre est divisible par 6 si celui-ci est pair et que la somme des chiffres de sa moitié est divisible par 3.
Un nombre est divisible par 7 si la différence entre le nombre des dizaines et le double de celui des unités est un multiple de 7.
Un nombre est divisible par 8 si celui-ci peut-être divisé trois fois de suite par deux.
Un nombre est divisible par 9 si la somme de ses chiffres est un multiple de 9.
Un nombre est divisible par 10 si celui-ci se termine par 0.
Un nombre est divisible par 11 si la différence entre la somme des chiffres de rangs impairs et celle de rangs pairs est un multiple de 11.

Je parle bien évidement d'entiers naturels, donc des nombres {0,1,2,3,...}.
Modifié en dernier par Tikle le jeu. oct. 25, 2007 9:07 pm, modifié 1 fois.
"Tikeul"
Image
Image

DaftSystem
Editor
Messages : 1570
Enregistré le : mar. avr. 25, 2006 6:33 pm
Localisation : France -> Bouche Du Rhone (13) -> Tarascon, avec Gunnies et Seizan.

Message par DaftSystem » jeu. oct. 25, 2007 8:47 pm

Klibr a écrit :deux précisions : pour la révolution d'octobre c'est parceque le calendrier russe a 15 jours d'avance
ensuite pour les îles canaries ca vient du latin "canis" donc les îles des chiens (pourquoi après me demandaient pas o-0 )

j'en ai des comme ca ^^ :
-dans un avion de ligne, de quelle couleur est la boîte noire?
-de quoi est fait un pinceau en poil de chameau?
-d'où proviennent les groseilles chinoises?
-combien de temps a duré la guerre de TRENTE ans?

voilà à vos méninges xD


1. La plupart du temps Orange, mais sa couleur peut varier.

2. ba, on m'avais dit de fourrure d’écureuil........très louche.

3. j'ai du faire des recherche et.......Nouvelle-Zélande ????

4. Ba là c'est trente ans... 
Image

Klibr
Pen spinner
Messages : 1035
Enregistré le : mer. juil. 11, 2007 1:18 pm
Localisation : Grenoble

Message par Klibr » jeu. oct. 25, 2007 9:00 pm

j ai pas tout vérifié pour tes trucs Tikle mas déjà pour le 4 c est faux :
16 = 4*4==> 1+6=7 et 7 n est pas un multiple de 3 ;)
EdiTikle : corrigé ^^ en effet 'suis allé trop vite, j'ai mal géré mes copier-collers :p

daft bravo si vite ^^ et bien joué pour la guerre de trente ans ;)
Klibr dit : fo déjà que j'apprene lalphabet >.<
Kévin dit : pas mal (H)
Kévin dit : moi jvien dfinir
Kévin dit : et je sais compté juska 128hihi;d
un petit clic svp

xD addict!!!

lindor
Pen spinner
Messages : 771
Enregistré le : mar. juil. 03, 2007 7:54 pm
Localisation : fontainebleau, sous paris

Message par lindor » jeu. oct. 25, 2007 10:05 pm

Klibr a écrit :ensuite pour les îles canaries ca vient du latin "canis" donc les îles des chiens (pourquoi après me demandaient pas o-0 )


un autre nom du phoque est le "chien de mer", son nom latin a donc en effet pour origine "canis", le chien.
On retrouve encore des traces très visibles de cette ancienne appellation du phoque dans le nom de son petit: les jeunes phoques son appelés "chiots"; il est appelé chien de mer parceque son cris est très identifiable à un aboiement (corrigez moi si je me trompe, mais il me semble bien que l'on dit que le phoque "aboit").

tu avais donc raison concernant la racine, mais les îles canaris signifie bien les "îles du phoque" et non du chien.
ensuite, je crois que ce nom vient d'une histoire de plages recouvertes de phoques... mais sa fait loin dans ma mémoire...

Klibr
Pen spinner
Messages : 1035
Enregistré le : mer. juil. 11, 2007 1:18 pm
Localisation : Grenoble

Message par Klibr » jeu. oct. 25, 2007 10:22 pm

quoique maintenant que tu le dis je crois que ca me dit quelque chose cette histoire de plage de phoque...bref bien joué pour ca

ensuite Tikle je comprends toujours pas xD si t'as juste changer le 3 en 4 ca change rien et si tu veux dire par ex : 316==>16 et ben oui forcément vu que 100= 4*25 ( je dis ca mais je ne m'en serais peut-être pas rendu compte sinon :roll: ) et puis faut quand même connaître tout les multiples de 4>100 (jean-michel chiant xD)

bref sinon un truc tout con mais utile des fois est-ce que vous connaissez la formule pour trouver l'écart entre 2 carrés?

et bien on pose x égal le plus petit nombre : (x+1)²=x²+2x+1
donc si vous avez pas de calculette et que vous savez que 13²=169 vous aurez pas de mal à trouver que 14² égal 169+13*2+1=196 et ainsi de suite (je sais c'est tout bête mais je m'en sert souvent alors si certains connaissent pas...)
Klibr dit : fo déjà que j'apprene lalphabet >.<
Kévin dit : pas mal (H)
Kévin dit : moi jvien dfinir
Kévin dit : et je sais compté juska 128hihi;d
un petit clic svp

xD addict!!!

lindor
Pen spinner
Messages : 771
Enregistré le : mar. juil. 03, 2007 7:54 pm
Localisation : fontainebleau, sous paris

Message par lindor » jeu. oct. 25, 2007 11:34 pm

allez, je suis en forme (C'EST LES VACANCES POUR MOIIII) donc je vous sort mes grands favoris: les paradoxes mathématiques.

On travaille généralement 8 heures par jour, soit un tiers des 24 heures d'une journée. En un an, le temps de travail vaut donc le tiers de 365 jours, soit environ 122 jours. De plus, comme on ne travaille pas le samedi et le dimanche, ce qui fait 2 fois 52 jours, soit 104 jours par an. En soustrayant 104 à 122, il ne reste plus que 18 jours dans l'année. Or tout les jours fériés plus les congés font plus de 18 jours ; il reste alors que personne ne travaille !!!
ou est l'erreur ??

j'en écrirais d'autres plus tard (pas très matheux suis là XD), genre celui de Xénon... finalement là j'ai la flemme

Young Drom
Pen spinner
Messages : 578
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 10:15 pm
Localisation : Fort-de-France, Martinique

Message par Young Drom » ven. oct. 26, 2007 12:12 am

lindor a écrit :allez, je suis en forme (C'EST LES VACANCES POUR MOIIII) donc je vous sort mes grands favoris: les paradoxes mathématiques.

On travaille généralement 8 heures par jour, soit un tiers des 24 heures d'une journée. En un an, le temps de travail vaut donc le tiers de 365 jours, soit environ 122 jours. De plus, comme on ne travaille pas le samedi et le dimanche, ce qui fait 2 fois 52 jours, soit 104 jours par an. En soustrayant 104 à 122, il ne reste plus que 18 jours dans l'année. Or tout les jours fériés plus les congés font plus de 18 jours ; il reste alors que personne ne travaille !!!
ou est l'erreur ??


L'erreur est dans une interprétation erronée de l'énoncé.
Par "on travail généralement 8 heures par jours" tu peux vouloir dire qu'on travail 8 heures par jours en moyenne (ce serait compliqué car celà reviendrait à travailler 57 heures par semaine, et encore sans compter les vacances) et dans ce cas il n'y a pas lieux de soustraire les week-end et les jours fériés, ou alors tu veux dire qu'on travail 8 heures par jours durant les jours ouvrés et dans ce cas il n'y a pas nonplus lieu d'enlever les jours fériés ni les week-ends (de plus tu n'aurais pas le droit de diviser 365 par 3)

Dernière remarque: une année compte 365.5 jours en moyenne (et pas 365) :wink: .
Modifié en dernier par Young Drom le ven. oct. 26, 2007 3:14 am, modifié 1 fois.

lindor
Pen spinner
Messages : 771
Enregistré le : mar. juil. 03, 2007 7:54 pm
Localisation : fontainebleau, sous paris

Message par lindor » ven. oct. 26, 2007 2:20 am

Une année compte en moyenne 365,25 jours exactement, raison pour laquelle les année bissextiles ont lieu tout les 4 ans (4x365,25=365+365+365+366).
humm... tu t'approches de la réponse, mais disons que ce serait mieu si tu dévelloppait un peu plus ton argumentation ^^

Young Drom
Pen spinner
Messages : 578
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 10:15 pm
Localisation : Fort-de-France, Martinique

Message par Young Drom » ven. oct. 26, 2007 2:59 am

Je crois avoir répondu à côté (c'est pour ça que je reviens ^^).
J'ai cherché trop loin, en fait tu as simplement fait l'erreur de soustraire 104 jours donc 24*104 heures pour les week-ends soit 24 heures de travail le samedi et le dimanche ( :shock: ) alors que l'énoncé précisait 8 heures de travail.
Il fallait donc soustraire 8*104=832 heures ce qui donne 34,6 jours et pas 2496 heures (=104 jours).
C'est pareil si tu veux enlever les jours fériés. Sachant que tu part de 8*365 heures de travail par an, il ne faut enlever que 8 heures par jour férié (soit 0.33 jour).

Tikle
Administrateur
Messages : 1236
Enregistré le : jeu. mars 23, 2006 4:55 pm
Localisation : France - Pas de Calais

Message par Tikle » ven. oct. 26, 2007 5:56 pm

Klibr a écrit :quoique maintenant que tu le dis je crois que ca me dit quelque chose cette histoire de plage de phoque...bref bien joué pour ca

ensuite Tikle je comprends toujours pas xD si t'as juste changer le 3 en 4 ca change rien et si tu veux dire par ex : 316==>16 et ben oui forcément vu que 100= 4*25 ( je dis ca mais je ne m'en serais peut-être pas rendu compte sinon :roll: ) et puis faut quand même connaître tout les multiples de 4>100 (jean-michel chiant xD)

bref sinon un truc tout con mais utile des fois est-ce que vous connaissez la formule pour trouver l'écart entre 2 carrés?

et bien on pose x égal le plus petit nombre : (x+1)²=x²+2x+1
donc si vous avez pas de calculette et que vous savez que 13²=169 vous aurez pas de mal à trouver que 14² égal 169+13*2+1=196 et ainsi de suite (je sais c'est tout bête mais je m'en sert souvent alors si certains connaissent pas...)

Bah j'ai jamais dit que c'était compliqué, comme tu dis 100 est multiple de 4 donc ensuite il suffit juste de voir si les deux premiers derniers forment un nombre multiple de 4 ou non. Ou sinon comme le 8 j'aurais pu mettre "qui est capable d'être divisé deux fois par deux". Enfin l'interêt est minime, c'est comme un nombre est divisible par deux s'il est pair, on s'en doute quoi.

Et sinon oui, pour passer d'un carré d'un nombre au carré du nombre suivant, il suffit d'ajouter lui même puis le nombre d'après :
12² = 144
144 + 12 + 13 = 13² = 169
Et ça c'est une conséquence presque immédiate des identités remarquables ^^
"Tikeul"
Image
Image

motoculteur
Pen spinner
Messages : 639
Enregistré le : mar. mars 06, 2007 11:30 am
Localisation : Provence, Vitrolles

Message par motoculteur » ven. oct. 26, 2007 10:38 pm

Un petit truc sympa, qui peut sembler bizarre, menfint ellement logique ^^

Prenons genre une balle de 10 cm de diamètre, on l'entoure par une ficelle à l'"équateur" de la balle (le plus grand cercle quoi). Si on veut élver uniformément la ficelle de 1 cm autour de la balle, faut allonger la ficelle de combien ?

Bon, 2piR au départ ça donne environ : 2 x 3.14159 x 5 = 31.4159 cm
la meme chose avec 1 cm de rayon en plus : 2 x 3.14159 x 6 = (ouhla saleté de cerveau)(euh) 37.69908 cm

donc faut allonger la ficelle de 37.69908 - 31.4159 = 6.28318cm (on en fait evidemment ça fait 2pi)


Maintenant on prend genre le soleil (en supposant qu'il est parfaitement sphérique), et on se pose la meme question, de combien faut-il allonger la ficelle pour la décoller de 1cm de partout ?

il faut l'allonger de : 2pi(rayon du soleil + 1cm) - 2pi(rayon du soleil) = 2pi x 1cm, ouais soit seulement 6.28 et des poussières centimètres.


Bon c'est d'une logique tellement flagrante, et bon quand on y pense au résultat, ça semble assez spécial je trouve.

bon j'espère que j'ai pas fait de couilles numériques quand meme xD

edit : oui bon en couilles je parlais des nombres, pas des calculs littérals faut pas abuser non plus :mrgreen: et oui sur pour nimporte quel sphère de n'importe quelle taille. c'est rigolo.
Modifié en dernier par motoculteur le sam. oct. 27, 2007 6:34 pm, modifié 1 fois.
le plus petit jeu, le meilleur

Coin Coin les coincouineurs spineurs
Membre du CDC (Club Des Canards)

lindor
Pen spinner
Messages : 771
Enregistré le : mar. juil. 03, 2007 7:54 pm
Localisation : fontainebleau, sous paris

Message par lindor » sam. oct. 27, 2007 12:37 am

Young Drom a écrit :Je crois avoir répondu à côté (c'est pour ça que je reviens ^^).
J'ai cherché trop loin, en fait tu as simplement fait l'erreur de soustraire 104 jours donc 24*104 heures pour les week-ends soit 24 heures de travail le samedi et le dimanche ( :shock: ) alors que l'énoncé précisait 8 heures de travail.
Il fallait donc soustraire 8*104=832 heures ce qui donne 34,6 jours et pas 2496 heures (=104 jours).
C'est pareil si tu veux enlever les jours fériés. Sachant que tu part de 8*365 heures de travail par an, il ne faut enlever que 8 heures par jour férié (soit 0.33 jour).


c'est effectivement la bonne réponse ^^

sinon, le coup de la corde et du soleil est impréssionnant o0O

Radek
Pen spinner
Messages : 1275
Enregistré le : mer. mars 22, 2006 7:29 pm
Localisation : Khweeew !

Message par Radek » sam. oct. 27, 2007 1:49 am

Je propose qu'on arrête de faire des quizz... c'est super lourd à relire, allez directement à l'essentiel. Et aussi, même si c'est tentant de le faire, évitez de faire des posts juste pour dire que vous trouvez quelque chose cool. C'est nul à relire aussi, du coup je les supprime...






Sinon, pour l'histoire du périmètre du soleil et tout ça, tu n'as pas fait d'erreur dans tes calculs, et j'ai fait ça vite fait, pour montrer que ce sera pareil quelque soit le diamètre de l'objet auquel on veut ajouter un centimètre de rayon :

Avec D pour diamètre et P pour périmètre (ou 2*R[ayon] si vous voulez rester avec la notation des posts précédents).
x est une inconnue qui a la même unité que D, 2 et P. En centimètres dans les exemples des posts précédents.


pi(D+2) = P+x
D*pi+2*pi = P+x
2*pi = x

On trouve donc x comme une constante. ^^ J'avais jamais remarqué !

Pour ceux qui n'aiment pas les mathématiques et qui comprennent pas le sens de la première équation, et bien x représente la longueur à ajouter au périmètre (P+x donc), et D+2 signifie simplement qu'on ajoute 2 au diamètre (un cm de chaque côté de la sphère ou du cercle). On insère ça dans la formule pi*D=P et ça donne pi*(D+2)=P+x. Et la suite c'est que du calcul.



EDIT : Au réveil, ça m'est venu d'un coup, mais il y a une raison encore plus évidente pour expliquer ça...

pi est la circonférence d'un cercle de 1 de diamètre. Donc si on double le diamètre, il faut doubler le périmètre. Si on ajoute 1 au diamètre, il faut ajouter pi au périmètre. Si on ajoute 2 au diamètre, il faut ajouter 2 fois pi au périmètre, exactement ce dont on parlait hier. C'est beaucoup plus instinctif vu comme ça. Mais c'est vrai que ça reste encore difficile à visualiser si on parle du soleil. ^^

Par contre je pense pas que la relation marche avec l'aire ou le volume d'une sphère, parce que le rayon est unidimensionnel, le périmètre aussi, mais l'aire a deux dimensions, et le volume en a trois, donc j'arrive pas à imaginer que ce soit une constante dans ces cas aussi, c'est plus des longueurs.

Lalalilalo
Pen spinner
Messages : 413
Enregistré le : dim. oct. 15, 2006 11:18 am
Localisation : 19

Message par Lalalilalo » jeu. nov. 01, 2007 8:47 am

Je ne sais pas si vous avez déjà (c'est fort possible),mais au moins ça changera des mathématiques qui me donnent la migraine ...

Saviez vous que le 2mois de vacances d'été (souvent non-négligeable) ont été crées de tel sorte que les élèves puissent aidé leurs parents aux champs ,l'été étant arrivé il fallait de la main d'oeuvre ;les enfants étant bêtes et naïfs ils n'étaient très peu voir pas payé .
ImageImage

SnOz
Pen spinner
Messages : 1058
Enregistré le : lun. juil. 31, 2006 12:29 am
Localisation : dans ma casquette... osef q=)

Message par SnOz » mar. nov. 06, 2007 2:08 pm

Lalalilalo a écrit :Je ne sais pas si vous avez déjà (c'est fort possible),mais au moins ça changera des mathématiques qui me donnent la migraine ...

Saviez vous que le 2mois de vacances d'été (souvent non-négligeable) ont été crées de tel sorte que les élèves puissent aidé leurs parents aux champs ,l'été étant arrivé il fallait de la main d'oeuvre ;les enfants étant bêtes et naïfs ils n'étaient très peu voir pas payé .


En fait à la base les jeunes n'allaient pas du tout a l'école donc pour faire compromis avec les parents l'état a créé ces vacances permettant de laisser les enfants à leurs parents durant la durée des recoltes.

cheaté :p
Image

q=)

gysmo851
Pen spinner
Messages : 292
Enregistré le : mer. janv. 31, 2007 7:57 pm
Localisation : suis breton

Message par gysmo851 » ven. nov. 16, 2007 7:14 pm

savez vous pourquoi les avions laissent une trace blache dans le ciel ?
nn ce n'est pas un nuage qui a été étiré c'est l'air qui passe dans les réacteurs et avec la chaleur dégagée par ces précédents réacteurs l'air s'évapore et comme quand vous faites cuire des pates ( ou du riz c'est vous qui choisissez ) cela dégage de la fumée
de plus plus l'air la haut ( dans le ciel ) est froid et humide plus la trainée de fumée est longue
^^
frat's fan
j'ai des strar gel max => mp

Image
[URL=http://g.imageshack.us/g.php?h=526&i=dsc00002gz7.jpg][IMG]

Radek
Pen spinner
Messages : 1275
Enregistré le : mer. mars 22, 2006 7:29 pm
Localisation : Khweeew !

Message par Radek » ven. nov. 23, 2007 2:19 pm

En ce moment, je pense que c'est la période où le plus de monde sur le forum est à fond sur les sciences (il suffit de voir le topic où on ne parle que de maths depuis quelques jours, c'est chouette).



Donc j'aimerais en profiter pour tenter de lancer un débat (plus ou moins philosophique) sur les sciences en général. Mais le but, c'est de faire participer ceux qui n'aiment pas les sciences, parce que j'ai toujours eu du mal à comprendre ces personnes-là, j'aimerais que s'il y en a sur ce forum, elles expliquent leur point de vue de manière la plus compréhensible possible.

Je me rappelle d'une expréssion par exemple, utilisée par Kant je crois, qui accusait Newton de supprimer la beauté qui émane d'un arc-en-ciel, de "désenchanter l'arc-en-ciel", avec ses révélations sur la décomposition de la lumière.

J'ai toujours eu du mal à comprendre en quoi comprendre le fonctionnement de quelque chose nuit à la beauté de cette même chose. Bien au contraire, je pense que ce n'est qu'en comprenant les choses qu'on a une idée encore plus grande de leur beauté, beauté qui ne s'exprime pas uniquement par ce qu'on es capable de voir à l'oeil nu, en première approximation, mais aussi la beauté des lois subtiles qui régissent tous les phénomènes qui se produisent dans ces choses.

Et ce n'est pas parce que j'admire toutes les lois de l'Univers, que je ne suis plus capable de l'admirer simplement. Je suis émerveillé à chaque fois que j'ai l'occasion de voir un coucher de soleil, c'est un spectacle magnifique, bien que je sache pourquoi le ciel nous apparaît rouge à ce moment là. Et mieux encore, je suis doublement émerveillé, par la beauté immédiate du spectacle, mais aussi justement parce que les raisons qui font que le ciel soit rouge sont merveilleuses aussi.



A noter ici que je n'ai pas directement donné les raisons pour lesquelles j'aime les sciences, j'ai simplement expliqué pourquoi je ne comprensd pas le point de vue de ceux qui disent que la science nuit à la beauté poétique du monde, ce à quoi j'aimerais avoir une réponse en priorité. Je ne développe pas d'avantage mon point de vue pour le début de ce débat, je le ferai le moment venu. ^^ En attendant, n'hésitez pas à exprimer vos idées, peu importe que vous soyez d'accord avec ce que je viens de dire, ou qu'au contraire, vous n'aimez pas les sciences (et dans ce cas, j'aimerai vraiment que vous explicitiez clairement les raisons de votre point de vue).

Thib_
Pen spinner
Messages : 677
Enregistré le : mer. juin 21, 2006 7:48 pm
Localisation : Pas très loin d'un stylo . Sinon , Paris 16 ème .

Message par Thib_ » ven. nov. 23, 2007 4:04 pm

D'abord je voudrais préciser que j'adores la ( les ) science(s) , j'ai toujours été d'un naturel curieux , toujours voulu aller plus loin par rapport à ce qu'on se cantonnait à faire en cours .
Je poste parce que je pense avoir une partie de réponse à ta question .

R a écrit :Je me rappelle d'une expréssion par exemple, utilisée par Kant je crois, qui accusait Newton de supprimer la beauté qui émane d'un arc-en-ciel, de "désenchanter l'arc-en-ciel", avec ses révélations sur la décomposition de la lumière.

J'ai toujours eu du mal à comprendre en quoi comprendre le fonctionnement de quelque chose nuit à la beauté de cette même chose. Bien au contraire.


Je pense tout simplement qu'il y a une catégorie de personnes dans celles qui n'aime pas la science , et que pour cette catégorie , la beauté même d'une chose , c'est l'admirer , la contempler , et non la décortiquer , savoir comment elle fonctionne .

C'est comme en magie , elle opère toute sa beauté , son art , quand on se contente de s'émerveiller dessus , sans chercher à comprendre comment ça fonctionne , savoir le " truc " .

Peut-être qu'aussi pour eux , la beauté d'un phénomène , de l'existence même de quelque chose , c'est se demander comment elle fonctionne , se poser des questions . Et c'est plutôt vrai , on admire souvent des choses qu'on ne comprend pas .


On peut aussi supposer qu'ils " considèrent " cet objet , ce phénomène , comme une entité à part entière , et pour eux , c'est comme si on tuait quelqu'un et qu'on ouvrait ses entrailles pour voir comment ce shmilblick fonctionne . Et donc en essayant de comprendre , on dénature l'objet qu'on essaye de comprendre .


Enfin bon , ce ne sont que des suppositions . ^^
J'aime la science , la comprendre . Donc reste à savoir pourquoi ceux qui ne l'aiment ne l'aiment donc pas . ^^

Young Drom
Pen spinner
Messages : 578
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 10:15 pm
Localisation : Fort-de-France, Martinique

Message par Young Drom » ven. nov. 23, 2007 11:37 pm

Thib a en partie répondu à la question.
L'homme ne considère que rarement le réel en tant que tel, c'est pourquoi on fait la distinction entre réel et réalité.
Le réel est "filtré" par chaque individu à partir des valeurs, des symbôles et des savoirs que lui procurent sa culture. Ces éléments lui permettent de produire du sens. Ainsi, il élabore des représentations, sorte d'interprétation du monde qui l'entoure. Ces représentations sont en partie sociales mais également propre à chaque individu et font émerger leur part d'autonomie et de créativité.
La science vient un peu bousculer tout ça car elle suppose de considérer le réel en tant que tel(*). Celà ne va pas de soit, ou est totalement contre nature pour ceux chez qui ces symbôles, valeurs, "connaissances" sont profondément encrés. Dans ce cas la science constitue une "désillusion" trop brutale pour être acceptée.
Tu as pris l'exemple de l'arc-en-ciel mais là où les symbôles sont les plus nombreux et les plus encrés, c'est le corps: "le coeur, symbôle de la vie, du courage, de l'altruisme", "le rectum porteur de honte" etc...
Ces symbôles sont très présents même dans nôtre société malgrés la démocratisation de la science: on va plus volontier parler de ses problèmes cardiaques que de son cancer du colon.
L'autre élément qui à mon avis peut faire qu'on n'aime pas la science est qu'elle se construit au travers de changements de paradigmes. L'évolution perpétuelle (et de plus en plus rapide de nos jours) du savoir, ce contexte d'incertitude omniprésent fait qu'elle rebutte ceux qui ont un besoin de stabilité et de contrôle pour se rassurer.


*On peut discuter cette affirmation et dire que la science n'est pas le réel mais une autre réalité. Dans ce cas ont dira plutôt que la difficulté n'est pas de concevoir le réel en tant que tel mais de changer son système de représentation.
Modifié en dernier par Young Drom le sam. nov. 24, 2007 12:07 am, modifié 3 fois.

Verrouillé